Quel matériel choisir pour devenir coiffeur à domicile professionnel

Être styliste visagiste, se spécialiser dans la vente de produits capillaires ou encore octroyer les meilleurs soins capillaires… Il faut une formation solide, un cap coiffure ou un BTS. Et pour les coiffures à domicile, il ne faut pas oublier les outils nécessaires pour prendre soin de la chevelure du client. 

Quel matériel choisir pour devenir coiffeur à domicile professionnel

Les essentiels pour une mise-en-forme réussie

Le matériel pour le professionnel de coiffure doit être de qualité. Que ce soit pour une coupe homme ou femme, un chignon, des colorations, un rasage, des tresses, un simple brushing, une décoloration, des mèches, il faut avoir :

  • Des ciseaux ;
  • Des brosses ;
  • Un lisseur ;
  • Un miroir ;
  • Des appareils pour le rasage ;
  • Des produits pour le cuir chevelu : shampoing
  • Un sèche-cheveux ;
  • Une valise à roulette ou encore une mallette avec divers compartiments ou même un sac de voyage en bandoulière.

Pour coiffer vos clients sans dangers, les acquis de l’expérience vous apprendront à mettre un étui à porter à la ceinture pour protéger tout votre matériel. 

Et en ces temps de crise sanitaire, l’apprenti doit prévoir le respect des techniques d’hygiène comme l’usage de matériel de coiffure jetable : capes, peignoirs ou gants.

Se lancer dans le métier de coiffeuse grâce à une formation coiffure pole emploi

Généralement, devenir coiffeur pour adultes ou enfants, nécessite un Cap esthétique ou brevet professionnel dans le secteur de la coiffure esthétique. Ensuite, il est possible de se spécialiser ou de miser sur un perfectionnement en tant que styliste-visagiste, coloriste ou même perruquier. 

Sur Pôle Emploi vous trouverez des formations dans le secteur de la coiffure et des soins esthétiques à proximité de chez vous. Vous pouvez vous remettre à niveau en coiffure avec Pop Hair Formation.

Pour payer votre formation en techniques professionnelles pour les hommes ou les femmes, vous pouvez :

  • Faire un financement vous-même ;
  • Cumuler des heures de formations pour le métier de coiffeur via le CPF ;
  • Se faire assister du Conseil régional.

Dans tous les cas, pour une formation esthétique-cosmétique adaptée à vos besoins, pour vous perfectionner à temps-plein ou à temps-partiel, et pour être compétitif dans ce secteur d’activité, faites appel à un conseiller Pôle Emploi. 

Ce qu’il faut prévoir pour une coupe homme ou femme

Vous vous rendez au domicile d’un client pour une coupe de cheveux ? N’emmenez avec vous que le matériel dont vous aurez besoin pour entretenir leur chevelure. Pour le reste vous devez besoin d’une mallette en supplément avec de multiples compartiments séparables. 

Si vous y venez pour un rasage de barbe, vous devez avoir les essentiels dans votre mallette à savoir : la tondeuse, les lames, les rasoirs, la lotion apaisante, les serviettes chaudes, l’huile, le blaireau ou encore le savon à raser.

S’il s’agit d’une prestation pour un mariage, vous devez prévoir des pinces, des ornements, des rouleaux, des bigoudis, des ornements, des élastiques, des bigoudis…

Pour des mèches ou un balayage, vous devez prendre en considération le détachant, les pinceaux, la peigne à queue, le protecteur contour de visage, le papier thermique ou encore l’oxydant.

Bien ranger son matériel de coiffure

Si vous avez un garage, vous pouvez éviter de faire trop d’aller-retour et prévoir dans votre valise l’essentiel. Pour ce faire, vous devez garder le lave-tête s’il ne rentre pas dans votre valise. Toutefois, si vous n’avez pas de garage, évitez de laisser dans votre voiture le matériel qui peut être volé.

De plus, il est recommandé de ne pas laisser les produits comme les soins, les masques ou les shampoings dans la voiture. Avec des températures trop basses ou au contraire trop élevées, les produits risquent de s’altérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *